Le droit à la vie privée

La vie privée est essentielle à la protection de la dignité humaine, car elle sert de fondement à de nombreux autres droits humains. La vie privée nous permet de créer des limites et de nous protéger contre toute ingérence injustifiée dans nos vies. Ce droit à la vie privée nous protège de l’utilisation arbitraire et injustifiée du pouvoir par les États, les entreprises et d’autres acteurs.

La vie privée est un droit humain

La vie privée est un droit humain fondamental. Le droit à la vie privée est articulé dans tous les principaux instruments internationaux et régionaux des droits de l’homme. Plus de 130 pays ont des déclarations constitutionnelles concernant la protection de la vie privée. Malgré le droit international des droits de l’homme, il est trop courant que la vie privée soit violée par les États et les entreprises. En vertu de la Convention européenne des droits de l’homme, le droit à la vie privée est, en fait, contenu à l’article 8, le droit au respect de la vie familiale et privée. Il est important de savoir qu’il s’agit également d’un droit « qualifié ». Un élément important est le droit à la protection des données personnelles. Plus de 100 pays disposent désormais d’une forme de loi sur la protection des données.

Le droit à la vie privée empêche le gouvernement d’espionner les gens

Le gouvernement a la responsabilité de protéger ses citoyens, mais il dépasse souvent les limites en matière de surveillance. L’équilibre entre la sécurité nationale, la liberté d’expression, la surveillance et le droit à la vie privée est délicat. Il est généralement admis que si le gouvernement n’a pas de raison d’espionner quelqu’un, il ne le devrait pas le faire. Le droit à la vie privée est lié au droit de confidentialité :

  • Les droits de confidentialité empêchent les groupes d’utiliser les données personnelles pour leurs propres objectifs
  • Les droits de confidentialité signifient que les groupes ne peuvent pas prendre vos données à votre insu / votre consentement et les utiliser pour leurs propres objectifs. À une époque où les entreprises technologiques comme Facebook, Amazon, Google et d’autres collectent et stockent des informations personnelles, les droits à la confidentialité les empêchant d’utiliser les données à leur guise sont très importants.
  • Les droits à la confidentialité aident à garantir que ceux qui volent ou utilisent des données à mauvais escient soient tenus pour responsables.
  • Lorsque la vie privée est reconnue comme un droit humain fondamental, il y a des conséquences pour ceux qui ne la respectent pas.

Le droit à la vie privée aide à maintenir les frontières sociales

Tout le monde a des choses qu’il ne veut pas que certaines personnes sachent. Avoir le droit d’établir des limites est important pour des relations et des carrières saines. Aujourd’hui, la quantité d’informations personnelles conservées en ligne rend le processus plus compliqué. Les réseaux sociaux peuvent révéler beaucoup d’informations que nous ne voulons pas que certaines personnes ou inconnus connaissent.

Le droit à la vie privée
Retour en haut